Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Randonnées avec MOZART

Randonnées avec MOZART

Ecouter MOZART en marchant vers l'avenir...


Fin d'exploitation et ....

Publié par CELUI QUI MARCHE AVEC MOZART ... sur 25 Février 2011, 09:08am

Sous les panneaux solaires, le sable.

 

 

25 000 panneaux photovoltaïques seront implantés en Moselle-Est par une régie intercommunale, dans l’ancienne carrière à sable des HBL.

Les élus de la communauté de communes de Freyming-Merlebach ont décidé de créer une régie pour gérer une ferme solaire à naître sur le site de l’ancienne carrière à sable des Houillères du Bassin de Lorraine (HBL). Après avoir reçu des offres d’entreprises privées qui proposaient de rétrocéder à la collectivité un loyer annuel allant de 40 000 à 100 000 € en cas de concession, les édiles ont estimé qu’il serait plus intéressant de créer une structure intercommunale.

Le projet devrait rapidement prendre forme puisque pour bénéficier d’un tarif de 37,366 centimes d’euro/KwH garanti pendant vingt ans, les élus doivent signer un engagement avant le 31 décembre 2011 avec ERDF. «  C’est d’autant plus intéressant que l’Etat rachète le courant à un prix plus élevé dans les zones les moins ensoleillées », explique Pierre Lang, président de la CCFM.

C’est sur une surface de 11 hectares que seront installés 25 000 panneaux photovoltaïques, capables de produire 5,88 millions de KwH. Coût de l’investissement : 17 M€, autofinancés à hauteur de 40 %. Après avoir déduit les frais d’exploitation et le remboursement de l’annuité bancaire, le bénéfice net pour la communauté de communes variera entre 800 000 € et 1 M€ par an !

Le projet ne devrait pas avoir d’impact sur l’environnement, mais ne sera pas non plus porteur d’emplois. «  Il y aura sans doute une personne chargée de l’entretien du site, notamment pour défricher les mauvaises herbes qui pourraient recouvrir les panneaux. »

Contrairement à d’autres installations de production électrique comme les éoliennes, une ferme solaire s’intègre bien dans son environnement, avec l’avantage d’être totalement silencieuse et avec un impact minime sur le paysage puisque construite près du sol. Bordée de haies, sur les hauteurs de la carrière à Freyming-Merlebach, elle sera presque invisible, tout en rapportant un maximum de bénéfices.

C. D. G.
SOURCE: RL

Publié le 28/05/2010

 

 

 

 

 

Autre chose : A-t-on vocation à devenir une réserve à crapauds ? ( 2009 )

Et aussi: GECNAL du WARNDT

 

 

 

Commenter cet article

tantine 05/03/2011 15:28


Ah non, pas bien là. Des bises


CELUI QUI MARCHE AVEC MOZART ... 13/03/2011 14:31



Rien n'est définitivement signé....(d'ailleurs faudra que je mette un additift au billet)


1000 bises



MamLéa 01/03/2011 22:47


Merci pour le lien...

Je n'avais pas encore connaissance de ce projet.
J'en étais restée au pélobate...


CELUI QUI MARCHE AVEC MOZART ... 01/03/2011 23:13



Côa ...côa... pas de merci qui tienne, tout le plaisir était pour moi.


Attendons la suite .....



vv bleue 28/02/2011 12:42


C'est moi visible que les éoliennes mais moins durable aussi , aprés c'est sûr c'est toujours une alternative au nucléaire . Mais je ne suis pas contre les éoliennes .


CELUI QUI MARCHE AVEC MOZART ... 28/02/2011 12:53



Chacun et sa chacune aura ses préférences et c'est bien ainsi...


La "ré-habilitation" de cette ancienne carrière de sable, à mon avis ne permettrait pas la mise en place d'éoliennes vu l'encaissement du site...


Belle journée.


 


 



kéline 28/02/2011 10:20


coucou,
Alors si les animaux se tiennent au courant ... :))
Plaisanterie mise à part, c'est une belle initiative !
Bonne journée
bisous


CELUI QUI MARCHE AVEC MOZART ... 28/02/2011 10:57



Coucou ...


Par ici, ils sont branchés les z'animos....


Pour ce qui est du projet comme le disait le cousin ..... c'est "plus doux" que des éoliennes.


Attendons de voir...


Bises électriques.



Philippe 27/02/2011 19:05


C'est effectivement intéressant ce qui veulent faire, mais n'aurait il pas mieux vallu laisser la nature tranquillement reprendre ses quartiers et installer ces panneaux solaires sur les toits des
moches immeubles qui ne manquent pas dans cette région ? Combien de buldozers vont encore une fois défoncer le terrain qui a déjà été tellement malmené ? Je vois un mirador sur une photo, c'est
donc que les animaux aussi on recolonisé les lieux, eux aussi ne vont certainement pas aimer tout ces énormes panneaux, à moins qu'on ne leur fasse un prix intéressant sur l'électricité pour leur
terrier !!! Et dire qu'il y a tellement de friches industrielles dans cette région. Bonne soirée à vous.


CELUI QUI MARCHE AVEC MOZART ... 27/02/2011 22:59



Avant il était prévu une "espèce de parc d'attraction", le pélobate brun semble avoir eu raison de ce projet...


Pour ce projet là, l'heure rien n'est définitivement acquis ... les animaux qui ont effectivement  "recolonisés" les lieux ne lâchent pas l'affaire .... ils se tiennent au courant.


Restons branchés et attendons la suite....


 


Belle semaine cher chasseur de têtes.



catcent 27/02/2011 11:56


Cette idée est magnifique, au lieu de ses fameuses éoliennes qui brisent les paysages. Tres belle la diapo de la carrière.
Bye cousin RM, bel article A+


CELUI QUI MARCHE AVEC MOZART ... 27/02/2011 16:18



A bientôt cousin de loin.


C'est mieux que des éoliennes et plus "intégrables" sur ce site....


Attendons pour voir ....



Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents