Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Randonnées avec MOZART

Randonnées avec MOZART

Ecouter MOZART en marchant vers l'avenir...


Crétin de pêcheur...

Publié par CELUI QUI MARCHE AVEC MOZART ... sur 8 Janvier 2013, 07:00am

 

 

 

 

IMGP0359

 

 

Petit poisson deviendra grand,

Pourvu que Dieu lui prête vie.

Mais le lâcher en attendant,

Je tiens pour moi que c'est folie;

Car de le rattraper il n'est pas trop certain.


Un Carpeau qui n'était encore que fretin

Fut pris par un Pêcheur au bord d'une rivière.


Tout fait nombre, dit l'homme en voyant son butin;

Voilà commencement de chère et de festin:

Mettons-le en notre gibecière.


Le pauvre Carpillon lui dit en sa manière:

Que ferez-vous de moi? je ne saurais fournir

Au plus qu'une demi-bouchée;

Laissez-moi Carpe devenir:

Je serai par vous repêchée.

Quelque gros Partisan m'achètera bien cher,

Au lieu qu'il vous en faut chercher

Peut-être encor cent de ma taille

Pour faire un plat. Quel plat? croyez-moi; rien qui vaille.


Rien qui vaille? Eh bien soit, repartit le Pêcheur;

Poisson, mon bel ami, qui faites le Prêcheur,

Vous irez dans la poêle; et vous avez beau dire,

Dès ce soir on vous fera frire.


Un tien vaut, ce dit-on, mieux que deux tu l'auras:

L'un est sûr, l'autre ne l'est pas.


 

Jean de La Fontaine 1621-1695

 

 

 

 

                                                                             

 

 

 


Ce qui est sûr aussi c'est que l'autre ..... crétin de pêcheur,

 

 

peche_001-copie-1.gif

 

 

aurait mieux fait de ramasser ses déchets avant de rentrer chez lui,

 

raconter d'une voix chevrotante ses exploits d'ivrogne à ses enfants,


lui qui tant aime  .... la nature .

 

Mais, il avait sûrement trop bu, preuve en est.

 

 

DSC06824

 

 

DSC06823-copie-2

 


 

 

 


Commenter cet article

kéline 11/01/2013 06:55

Bien triste de voir une telle négligence et un tel manque de respect pour la forêt et ceux qui l'aiment

CELUI QUI MARCHE AVEC MOZART ... 11/01/2013 07:04



Le simple respect me semble une valeur en perdition dans bien des domaines...


Moi cela me pose problème.



Victorine 08/01/2013 13:47

Figurez vous qu'avec ma copine chercheuse de champignons, maintenant qu'il n'y a plus rien à ramasser dans les bois, nous partons en randonnée avec des sacs poubelles et ramassons tout ce qui
dérange notre vue et gâche le paysage et aussi pour le plaisir de râler après "ces salopards de touristes qui balancent tout par les vitres de leurs bagnoles pourraves" Eh bien il n'y a pas grand
chose à glaner sauf au bord des routes, une ou deux bouteilles.
Signé: une des cantonnières souvent bredouille mais qui vous fait la bise.

CELUI QUI MARCHE AVEC MOZART ... 08/01/2013 19:12



Et ensuite souvent " ces salopards de touristes qui balancent tout par les vitres de leurs bagnoles pourraves" (rappelez vous de la vieiie de chez la frappeuse d'olives avec ses merdes de
chien.._) 


râlent à qui mieux mieux parce qu'ils ne trouvent pas d'aires propres pour pique-niquer.


Les bises à vous et à l'autre cantonnière.



Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents