Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Randonnées avec MOZART

Randonnées avec MOZART

Ecouter MOZART en marchant vers l'avenir...


RUPICAPRA, RUPICABRA.

Publié par CELUI QUI MARCHE AVEC MOZART ... sur 7 Août 2014, 18:15pm

RUPICAPRA, RUPICABRA, et je ne bégaie pas non plus.

La vue du chamois lui permet de distinguer un mouvement à près d’un demi-kilomètre dans la pénombre, mais cet animal éprouve des difficultés à identifier des objets immobiles même proches de lui. Son ouïe est habituée aux bruits liés aux activités humaines. Les chamois font par contre très attention à tout bruit insolite, et pour repérer s’il y a danger ou non, ils utilisent leur sens le plus développé : l’odorat. Ce sens leur permet de confirmer, par vent favorable, la présence d’intrus à plus de 500 mètres.

Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Chamois

RUPICAPRA, RUPICABRA.
RUPICAPRA, RUPICABRA.
RUPICAPRA, RUPICABRA.
RUPICAPRA, RUPICABRA.
RUPICAPRA, RUPICABRA.
RUPICAPRA, RUPICABRA.
RUPICAPRA, RUPICABRA.
RUPICAPRA, RUPICABRA.
RUPICAPRA, RUPICABRA.
RUPICAPRA, RUPICABRA.
RUPICAPRA, RUPICABRA.
RUPICAPRA, RUPICABRA.

Personnellement j’ai également une très bonne vue de loin,

mais en plein jour, n'est ce pas cher JEAN LUC ?

et je distingue également des mouvements à près d’un demi-kilomètre voire plus loin.

Mon ouïe est également habituée aux rumeurs bruits (notez déjà le Y de yodel)

liés aux activités humaines, et je reste consterné par certaines de ces bruits rumeurs

Mon odorat reste correcte et j’aime bien Michel CYMES.

Morale du jour :

Sur les cimes parfois gambade le chamois.

RUPICAPRA, RUPICABRA.
RUPICAPRA, RUPICABRA.
RUPICAPRA, RUPICABRA.
RUPICAPRA, RUPICABRA.
RUPICAPRA, RUPICABRA.

Oui, oui je sais… à un y près, il est complètement con, ce billet, et toussa, toussa

n'a ni queue ni tête.

Mais quand même, si dans nos Vosges , cela reste un chamois,

et en Autriche un malheureux "gemse",

dans les Pyrénées, ce chamois est bien nommé Isard et cela s’écrit alors avec un I .

OK je sors randonner pour m’aérer le neurone.... il me suffit pour cela ici,

d'ouvrir la porte et de quitter l'Alm pour accéder aux sommets.

Belle journée

RUPICAPRA, RUPICABRA.

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents