Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Randonnées avec MOZART

Randonnées avec MOZART

Ecouter MOZART en marchant vers l'avenir...


Dès que le vent soufflera ...

Publié par CELUI QUI MARCHE AVEC MOZART ... sur 15 Mai 2014, 08:17am

J'aime les enfants parce qu'ils sont géniaux.

J'aime les enfants parce qu'en toute circonstance ils nous enseignent et nous enrichissent.

J'aime les enfants parce que toujours ils sont imprévisibles.

J'aime les enfants.... etc...

Il y a des jours où il te faut sacrifier aux rites de la société de consommation dont tu fais partie.

Par ailleurs faut bien que tu .... manges.

Alors tu es obligé d'aller "en ville" pour faire tes courses.

De ce fait la nature te manque...

Alors tu vas en sortant de chez Monsieur le marchand, marcher dans le parc voisin...

Et dans le parc, il y a des enfants...

même des ... grands parfois.

Dès que le vent soufflera ...

Et que font donc ces grands enfants assis sagement en rang d'oignons,

sérieux comme des papes et semblant avoir une passion commune

mais plus aucune lueur d'excitation juvénile dans les yeux ?

A y regarder de plus près ... ils voyagent assis.

Preuve en est par la photo.

Dès que le vent soufflera ...
Dès que le vent soufflera ...
Dès que le vent soufflera ...

Les "vrais enfants" eux doivent se contenter de ... regarder envieux.

Dès que le vent soufflera ...

Moi je dis:

"Arrête de rêver à la croisière que tu ne peux pas faire Papy...

Fais plutôt rêver l'enfant, donne lui l'occasion d'être capitaine pour un court instant,

passe lui les manettes... "

Il te cassera pas ton joli jouet sois rassuré ...

En retour pour le moins il te fera un joli sourire parce que tu auras fait briller ses yeux

et voguer son imagination.

Dès que le vent soufflera ...

Moi pour ma part je vais continuer à faire le tour du "petit lac"

pour marcher un peu,

pour partager l'avis d'autres connards canards,

Dès que le vent soufflera ...

en passant par là ou alors par ici...

Dès que le vent soufflera ...
Dès que le vent soufflera ...

ou encore tout simplement pour aller par un sentier détourné voir ceux-là.

Dès que le vent soufflera ...
Dès que le vent soufflera ...

Peut-être même, prendrais-je le petit train pour.... voyager moi aussi dans ma tête

Dès que le vent soufflera ...

et ce petit train me permettra alors d'aller admirer plus haut dans le parc, ces fleurs là...

Dès que le vent soufflera ...
Dès que le vent soufflera ...
Dès que le vent soufflera ...
Dès que le vent soufflera ...

De toute manière il est bientôt l'heure, pour regagner ma campagne avec ma compagne,

il faut bien ranger les courses du jour.

D'ailleurs regardez, lui aussi remballe...

L'enfant pourra continuer à rêver seul.

Dès que le vent soufflera ...

Belle journée.

Commenter cet article

C'est la Victorine qui passe 15/05/2014 14:00

Et pi d'abord c'est pas des jouets pour les enfants qui cassent tout. Pareil pour les trains électriques que les enfants ont commandé au papa Noël. Pas touch petit !

Celui qui.. 15/05/2014 15:17

Et pi sans corriger les autres fautes... j'enlèverai le S de égoïste(s)

Je confirme... la vieillesse est un naufrage
Au secours on coule...

Celui qui.. 15/05/2014 15:13

L' était temps que la Victorine soit reviendue...
Sa langue de vipère manquait dans le Landernau....
Et pi, si.
Je dis moi, les enfants faut les laisser nous donner des .... leçons et des sourires de contentement.
Et pi faut les aimer.
Et pi faut TOUJOURS jouer avec eux.

Et pi je rajoute que la vieillesse est un naufrage .
En plus les vieux c'est égoïstes souvent...

Mais.... y en a qui sont gentils et aimables aussi (Et toc...)
Des bises

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents